L’électricité contaminée met en danger les voitures électriques.

Voiture électrique

Publié le : 12 mai 20224 mins de lecture

Avec le progrès réalisé dans le secteur de l’électro mobilité, une étude récemment publiée par l’Institut des sciences pour la mobilité électronique et la conduite sans émissions en collaboration avec d’autres institutions de recherche montre que l’électricité contaminée peut avoir un impact sur les véhicules électriques. Des câbles électriques contaminés peuvent entraîner une charge impure des électrons et s’auto endommager.

Les effets sur les moteurs électriques

Selon ISEEFRED, les effets sur les moteurs électriques sont toutefois beaucoup plus importants. On a découvert que les électrons impurement chargés à l’intérieur des moteurs électriques peuvent libérer de fines particules de poussière potentiellement dangereuses. « Nous supposons que c’est une sorte d’électro smog, qui est libéré par ceci. Il faudra d’abord déterminer, par des études complémentaires, si cette exposition est comparable à l’électro smog et si elle est dangereuse », a déclaré Amanda Pera, responsable de l’étude ISEEFRED. « Cependant, dans l’intervalle, nous pouvons imaginer que cela aurait pu être la cause des incendies subis dans les véhicules concernés.

Mesures de protection

Si les résultats sont confirmés, il pourrait être nécessaire d’utiliser des filtres à poussière fine sur les moteurs électriques des voitures électriques. Par ailleurs, si vous possédez un véhicule électrique, vous pourriez être intéressé par les bornes de recharge proposées par isiohm.fr. Irving Miev, directeur de la Fondation européenne pour l’électro mobilité (EFFE), y voit une menace majeure pour le progrès : « Les voitures électriques ont déjà un problème d’acceptation en raison des coûts d’achat élevés. S’il faut maintenant prévoir des filtres à poussières fines et nettoyer régulièrement les moteurs des impuretés, cela nous fera perdre au moins 3 ans ! ». Selon lui, il est très risqué de publier maintenant une telle étude, qui prévoit peu sur l’avenir. « Les ordinateurs génèrent aussi de l’électro smog, ce n’est pas parce que les effets de l’électricité contaminée pourraient être plus importants dans les e-cars qu’il faut faire fuir les chevaux maintenant ! ». Lorsqu’on lui a demandé s’il ne considérait pas qu’il s’agissait d’un risque pour la sécurité, vu que le smog pollué touche principalement les conducteurs de voitures électriques, démunies d’un système d’échappement, il n’a pas répondu.

Précautions à prendre

Pour l’instant, vous devez donc accorder une attention particulière aux câbles utilisés pour la charge afin d’éloigner les électrons impurs du moteur. Les politiciens ont apparemment réagi et discutent de l’exclusion des voitures électriques des zones environnementales. Il reste à espérer que cette initiative soit l’œuvre d’un seul individu, car cette étude peut servir le lobby se positionnant contre les véhicules électriques. Si la pollution pouvait même être à l’origine de l’incendie des voitures électriques, ce sera certainement un sujet brûlant.

Avoir une voiture électrique nécessite aussi de prendre tous les renseignements nécessaires avant de se lancer dans un tel achat, ou une location longue durée. Les véhicules électriques représentent un investissement coûteux qui ne faut absolument pas prendre à la légère.

Comment choisir une location de voiture fiable à Charleroi ?
Quelle antenne pour capter la radio en voiture partout ?

Plan du site